Archives de catégorie champs d’intervention

ParYaneck Chareyre

Bilan de mon année en bande dessinée

En tant que journaliste Bande Dessinée, j’ai à coeur de lire beaucoup d’albums pour enrichir ma culture et mes analyses. Je suis un lecteur sans barrières. Je croque le 9e Art dans toute sa diversité. Cet article va vous présenter le bilan global de mon année de lecture. Stats, coups de coeur, regrets, je vais essayer de faire le tour pour vous en titres, en artistes et en chiffres, de mon activité journalistique. Mais pas seulement, nous parlerons aussi conférences et scénarisation.

2019, l’année d’un nouveau palier franchi en tant qu’acteur du monde de la Bande Dessinée

Ce site en est l’illustration, je suis un acteur multiple du monde de la Bande Dessinée. Ne voyez pas d’égo mal placé dans cette phrase. J’ai conscience de ma modeste place par rapport à tous mes semblables. Mais je suis tout de même quelqu’un qui a la chance de pouvoir agir un peu dans cet univers. J’ai beaucoup travaillé pour cela. Il me reste encore de belles marges de progression, je suis jeune. Mais des fruits ont été obtenus et je ne compte pas les bouder.

Mes statistiques de lecture de journaliste Bande Dessinée

Je tiens le décompte de mes lectures annuelles. Arrêtez  de me juger, je vois bien à qui vous me comparez!
Alors, ça donne quoi, cette année de lectures bd?

  •  503 albums de Bande Dessinée, Manga et Comic-Book lus.
  • 229 sortis en cette année 2019, 7 à sortir en 2020 (j’ai de l’avance) et donc 267 sortis les années précédentes.
  • 279 franco-belges, 160 comic-book (vf librairie), 60 mangas et 4 ouvrages para-bd.
  • 79 éditeurs différents dont j’ai lu au moins un livre.
  • 672 auteurs et autrices (scénaristes, dessinateurs, auteurs complets) différents, dont 74 autrices.

Grandes tendances de lecture

503 albums lus, au regard des habitudes de certains je suis un monstre. A plus de 5000 sorties par an, je suis encore un petit joueur. J’adore toujours passer pour un noob quand des gens m’évoquent des auteurs à côté desquels je suis forcément passé.
Je suis plus léger sur le manga, vous l’aurez constaté. Ca, ce n’est pas une surprise pour moi. Je lis pas mal dans le cadre du prix Asie ACBD et j’ai peu de collaborations avec des éditeurs manga. Ce n’est pas de ce côté là que je pige à Zoo. Mais je vais essayer d’être plus attentif cette année, dans le cadre de mon compte Instagram. J’en reparle plus bas.

229 sorties 2019. C’est pas énorme et je vais me donner pour objectif d’en lire plus en 2020. Notamment en ce qui concerne les comic-books. J’aimerai que dans un an, la proportion soit inversée avec une majorité de titres de l’année en cours lus. Mais pour que ça ne me coûte pas trop, il va falloir bosser en échange.

Parlons éditeurs et auteurs

Côté éditeurs, je suis fier de m’intéresser à une grande diversité de catalogues. Ne nous voilons pas la face. Mon top 5 se compose de Panini Comics, Glénat, Urban Comics, Delcourt (sans Soleil) et Dargaud. Les gros, les têtes de pont. Mais il faut savoir aussi identifier les petites structures et les pépites qui s’y cachent. Je le fais de plus en plus, j’espère développer cela.

10% d’autrices environ. Ce n’est pas représentatif de leur part dans la production… Encore que je ne compte pas les coloristes cette année. Ma contribution à la mise en lumière des invisibles de la BD a encore du taff… Mais elles sont là et elles bossent! Et je les lis!
Mais au fait, qui ai-je le plus lu? Des scénaristes, évidemment. C’est plus facile pour eux de sortir plusieurs titres par an. Jeff Lemire, canadien capable d’écrire autant pour les grands éditeurs mainstreams que de proposer les projets les plus personnels. Dix titres lus. Nicolas Jarry, grâce à ses écrits des Terres d’Arran, suit à 8 titres, comme l’américain Rick Remender. Patrick Gleason (seul dessinateur), Antoine Ozanam, Shinichi Ishizuka et Robert Kirkman complètent la tête de liste.
Les deux séries que j’ai le plus lu cette année sont Nains et To your Eternity, 5 tomes chacun.

Mes coups de coeur en image

Pour mon compte Instagram, j’avais préparé ces petits montages identifiant, à mes yeux les 9 meilleurs manga, comic-book, tomes 1 franco-belge, séries en cours franco-belge, one-shots franco-belges et BD jeunesse. Piochez-y, ce n’est que du bon, garantie sur facture!

Les meilleurs comic-book publiés en France en 2019

Les meilleurs bandes dessinées jeunesse publiées en France en 2019

Les meilleurs romans graphiques bande dessinée publiés en France en 2019

Les meilleurs séries en cours de Bande Dessinée franco-belge publiées en France en 2019Les meilleurs nouvelles séries de Bande Dessinée franco-belge publiées en France en 2019 Les meilleurs manga publiés en France en 2019

Zoo, 9eme art, Instagram

Vous me retrouvez donc sur trois supports différents, voici déjà ce que je fais et où :

Zoo le mag. Vous me lisez tous les deux mois dans les colonnes du mag au travers des piges que je livre. J’ai eu une belle année riche en confiance de la part de ma rédactrice en chef et de mon boss. Cela m’a valu des collaborations extérieures au mag mais aussi de beaux articles. Celui sur la protection de l’enfance dans l’oeuvre de Taiyou Matsumoto fût un grand bonheur. L’interview du scénariste américain Mark Waid, un grand honneur. J’ai aussi rencontré différents membres de l’équipe et ça permet de vraiment souder une rédaction.

9eme art. Je publie toujours des critiques en bénévole pour ce site. Là encore, je suis heureux de bénéficier d’excellentes relations avec mon autre rédactrice en chef. Cette collaboration me permet une plus grande souplesse et une plus grande réactivité. Faire découvrir l’excellent Fatmah au parapluie, et dire du mal du Blueberry de Sfar et Blain furent deux excellents moments de cette année.

Instagram. Pour moi, juste pour moi. Des chroniques moins poussées, des photos, des expérimentations… Ce support sera au coeur de mon écriture en 2020, avec des photos mieux pensées et une plus grande stratégie éditoriale. C’est en cours de préparation, je sollicite les éditeurs à ce sujet. Mais cela ne retirera rien de mes participations précédemment évoquées. Ce n’est pas le même niveau d’analyse.

Le prix comics de la Critique ACBD

Logo prix comics de la critique acbdConséquence de mon travail de journaliste Bande Dessinée, mon adhésion à l’ACBD, association des critiques et journalistes de BD. J’ai été désigné par l’association pour coordonner le premier prix comics de la critique française.
Une expérience qui m’a permis de monter au Comic-Con de Paris pour la première fois. On va tirer les conclusions de l’exercice et livrer un deuxième prix qui sera suivi d’un troisième et plus encore j’espère bien.
D’où mon souhait de travailler plus encore sur le champ de la BD anglo-saxonne, dans toute sa diversité.

Invité sur France Culture

Enchaînements en cascade. Animer ce prix m’aura valu de participer comme invité sur France Culture dans l’émission Le rayon BD, aux côtés de l’éditeur Thierry Mornet afin de parler de Walking Dead. Un excellent moment et une grande émotion à me retrouver dans la Maison Ronde.

Pré-en-bulles, on continue!

En septembre dernier, le festival Pré-en-bulles de Bédée a fait appel pour la seconde fois à mes services. Trois débats avec auteurs et autrices pour lesquels j’ai pu composer les plateaux. A noter de très beaux échanges sur les représentations de la sexualité en Bande Dessinée, avec Joub, Zelba et Tripp, et les dessins d’actu improvisés de Loïc Schwartz.
Rendez-vous en 2020 pour causer SF?

Mon premier contrat signé en tant qu’auteur

éditeur bande dessinée Steinkis

Le travail de longue haleine, ce n’est pas juste pour critiquer les œuvres, c’est aussi pour en écrire. A ce titre, 2019 sera l’année de la signature de mon premier contrat de scénariste BD.
London’s Venus, aux éditions Steinkis, sur un dessin de Mathieu Bertrand. Sortie en fin d’hiver 2021.
En espérant pouvoir signer un nouveau contrat en cette nouvelle année, le projet part en proposition chez un éditeur demain.

Former des bibliothécaires en 2020

Signé en 2019, mais prestation de 2020, j’aurai le plaisir de former les bibliothécaires du Finistère afin d’optimiser leur politique d’acquisition d’oeuvre issues du marché américain. Oui, je travaille les comic-books sur la longue durée… Si vous souhaitiez me confier une formation à l’avenir, retrouvez mes champs d’intervention potentiels sur le site.

En conclusion?

De belles avancées professionnelles ont eu lieu en 2019.

2020 poussera le bouchon, sur le net comme dans la vraie vie. Si vous me faites le plaisir de me suivre dans mes pérégrinations de journaliste Bande Dessinée, j’espère vous proposer cette année encore de belles lectures, de belles découvertes, en franco-belge, manga ou comic-books. C’est ça qui me guide depuis douze ans. Hors de question d’abandonner maintenant!

ParYaneck Chareyre

Intervention Comics sur France Culture pour Walking Dead

Walking Dead dans Le rayon BD sur France Culture: Yaneck Chareyre intervient avec Thierry Mornet éditeur Delcourt

Walking Dead dans Le rayon BD sur France Culture

J’ai participé à une émission de radio spécialisée Bande Dessinée pour Radio France, sur un sujet spécifique du Comic Book : Walking Dead. Je reviens pour vous sur ce moment particulier.

France Culture et Le Rayon BD

Connaissez-vous l’émission, Le rayon BD, proposé par France Culture depuis le début de cette année radiophonique?
Peut-être êtes-vous passé à côté et c’est vraiment dommage. Le journaliste Victor Macé de Lépinay  propose chaque semaine trente minutes d’analyse d’un sujet de bande dessinée. Il parle tout autant d’un auteur en particulier que d’une œuvre ou d’une thématique.

Walking Dead, les zombies c’est presque fini!

J’ai donc eu la chance d’être le co-invité dans l’émission diffusée de dimanche 20 octobre 2019.
Le sujet en était Walking Dead, le célèbre comic-book de zombies, à l’occasion de la conclusion de la série. Thierry Mornet, directeur de la collection Contrebande chez Delcourt, était l’invité principal. Il a pu revenir en tant qu’éditeur de la version française, sur le succès de l’oeuvre de Robert Kirkman, Tony Moore et Charlie Adlard.

Pour ma part, j’ai donné mon avis sur plusieurs sujets. J’ai parlé de l’importance du réalisme dans le trait du dessinateur. Puis j’ai disserté quelque peu sur la vision américaine du survivalisme développée au fil des épisodes.
Le tout donne un rendu vraiment riche et intéressant. J’espère que cela vous plaira.

Yaneck Chareyre, la Comic Con Paris et le Prix comics de la Critique ACBD

Le journaliste a aussi fait dévier notre discussion autour de la place du comic-book dans le marché français de la BD. Actualité oblige, nous sommes passés par la prochaine Comic Con Paris.
Il faut dire que j’aurai la chance d’y remettre le premier Prix comics ACBD de la Critique, dont je suis le coordonnateur. Le gagnant de ce prix sera révélé ce lundi 21 octobre. Une information que je relayerai en ces lieux.

Si cette actualité vous amène sur ce site, sachez qu’il est possible de me contacter pour animer une conférence sur le comic-book ou tout autre sujet lié à la Bande Dessinée.